Autonomie Service public

Exprimer sa volonté par anticipation

Il existe plusieurs dispositifs permettant d'anticiper la difficulté à exprimer sa volonté à gérer ses biens. En fonction de vos souhaits, il est possible de désigner une personne de son entourage pour être représenté, le moment venu.

La procuration

Par écrit, la personne donne le pouvoir à l'autre pour agir à sa place auprès de certains organismes (banque, poste,...). Cette procuration peut permettre à la personne vulnérable de continuer à gérer sa vie quotidienne.

L'habilitation entre époux

L'habilitation familiale

Le mandat de protection future

La personne de confiance

La loi du 4 mars 2002 sur le droit des malades ouvre la possibilité à tout majeur de désigner une personne de confiance qui sera consultée au cas où elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin. Lorsque la personne n’est plus en état d’exprimer sa volonté, aucune intervention ou investigation ne peut être réalisée sans que la personne de confiance n’ait été consultée. Elle donne un avis. Elle peut être un parent, un proche ou le médecin traitant. 

 La désignation peut se faire à tout moment par écrit. 

Les directives anticipées

Toute personne majeure peut faire une déclaration écrite pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Elle peut se faire sur un papier libre ou sur un formulaire comme celui proposé par le ministère des solidarité et de la santé.