Proche en fin de vie

Il existe différents dispositifs permettant de soutenir les proches aidants accompagnant une personne en fin de vie.

Je dois réduire ou suspendre mon activité professionnelle ?

  • Le congé de solidarité familiale permet au salarié de s'absenter pour assister, sous conditions, un proche en fin de vie. Le congé débute à l'initiative du salarié. Il peut être indemnisé et peut être pris de manière continue ou fractionnée. Il peut aussi être transformé en période d'activité à temps partiel.

    En savoir plus : cliquez ICI

  • L’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (AJAP), sous certaines conditions, est versée au salarié qui est en congé de solidarité familiale. Le travailleur indépendant ou le demandeur d'emploi peut aussi percevoir l'AJAP. Les conditions de versement de l'allocation varie selon la situation du demandeur (salarié, trava illeur indépendant ou demandeur d'emploi).

    En savoir plus : cliquez ICI

Comment être soutenu ?

Le Résopalid 81 est un réseau de santé intervenant à domicile dans le Tarn. Il propose du soutien, de l’accompagnement, aides et conseils pour les patients, leur entourage mais aussi pour les les professionnels de santé.

En savoir plus :  http://www.resopalid.fr